Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2007 2 08 /05 /mai /2007 10:03

Autant dire que les blases en question ne sont pas rasoir. Et que je les admire d'autant plus. Mais pour me distinguer du Blase que tant j'aime, car il faut se distinguer, je vais créer le blase éternel adaptable en toute circonstance qui vaudra pour tous et je l'appellerai mon blase, murcia. Comme il n'est pas docile, il me montrera sa queue. Quant à être une conception opposé du blase, pour que la dialectique soit franche et complète, il faut que ce soit bien toponymiquement et historiquement situé, suivable à la trace, à l'archive et sachant qu'un chien errant ne revient pas sur ses propres pas. J'étais moi-même dans un bordel où je m'étais perdue. Et là j'attendais le client. Non, je n'avais pas affiché les prix de l'amour et oui, je parlais de la politique en le faisant et me réflechissant avec une autre paire de chaussures - mais où l'avais-je remarquée, par inadvertance? Bordel philosophique, oeuvre de Picasso, commerce des plaisirs. Je ne vois aucune raison de se tuer au travail.

Partager cet article

Repost 0
Published by murcia - dans murcia
commenter cet article

commentaires

Pierre Murcia

dscf4113.jpg