Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mars 2007 4 08 /03 /mars /2007 09:47

 

by Pedro

 

En sortant de l'église Saint-Merry où j'étais allé pour ma mère, je tentais d'oublier que peut-être je n'avais plus que trois heures à vivre, oublier cet homme et l'absurde contrat qu'il m'avait proposé, afin de me concentrer sur mon boulot, m'asseoir à la première terrasse, prendre un café, chercher sur le net un appartement de mon employeur et étudier le secteur.

 

Quel contrat? J'ai allumé un cierge en mémoire de ma mère comme je le fais chaque fois que j'arrive dans un endroit nouveau. Et Paris était un endroit nouveau ; j'ai allumé ce cierge dans la Ville Lumière comme une prière à ma mère qui est aux cieux pour révéler le secret du masque de fer, ou quelque chose du genre. Ou trouver les héritiers de Cartouche ou écrire un bel article sur les misérables de Victor Hugo, ou sur Da Vinci Code au  Louvre.

 

Il m'a demandé (son nom c'est Ruggieri) si je savais que j'étais en train d'allumer la millième chandelle de ce qu'il appelait un nouveau cycle. J'ai répondu que non, et que je ne croyais pas aux trucs de ce genre. Mais j'étais fatigué de mon voyage du Brésil et impressionné par la densité historique du lieu. Et Ruggieri était brillant. J'étais comme hypnotisé à la fois par sa voix, ses mots et la flamme de la bougie.

 

"Quand cette flamme meurt, toi aussi" il me dit, enfin et je l'ai payé pour qu'il vienne allumer un cierge toutes les trois heures afin que je continue de vivre. Pour une semaine. Ou pour me débarrasser de lui. Décidé à me concentrer sur mon boulot.

 

C'était hier. Maintenant je ne sais plus. Je ne suis pas superstitieux, je ne crois pas aux fantômes. Un rationaliste, il paraît. J'ai trouvé le plus proche appartement de l'agence de mon patron, j'ai lu Le Monde et j'ai répondu à un coup de fil d'un client de Sao Paulo.

 

J'étais affamé de legendes et de mythes parisiens mais je ne souhaitais pas enquêter davantage sur les mystères de l'église Saint-Merry pour le moment.

 

(A suivre)

 

 

 

Repost 0
Published by murcia - dans fiction
commenter cet article

Pierre Murcia

dscf4113.jpg